Comprendre mon étiquette

Les différentes classes éNERGéTIQUEs

 

salle à manger

  • Votre chaudière est à haute performance énergétique et utilise le principe de la condensation, c’est-à-dire la meilleure technologie disponible avec le gaz ou le fioul.

  • Grâce à cet appareil, une partie de la chaleur perdue dans les fumées de la chaudière est récupérée.

  • Ses émissions atmosphériques sont parmi les plus faibles.

  • Son efficacité saisonnière (moyenne annuelle) est supérieure à 90%.


Pour aller plus loin :

  • Vous pouvez associer votre chaudière gaz ou fioul à une installation utilisant une énergie renouvelable, par exemple pour produire votre eau chaude grâce à des capteurs solaires thermiques et ainsi optimiser votre consommation énergétique.

  • Vous pouvez améliorer le pilotage de votre installation (régler une température optimale, gérer vos absences) avec plus de précision grâce à une régulation connectée.

 

  • Vous disposez d’une chaudière à condensation fioul qui date d’avant 2015 ou d’une chaudière au gaz à condensation de première génération.

  • Ces technologies sont apparues dans les années 2000, elles ne disposent pas des technologies actuelles qui permettent le meilleur niveau de performance.

  • Leur efficacité saisonnière (moyenne annuelle) se situe entre 82 et 90 %.

  • Votre chaudière consomme environ 10 % de plus que si elle était en classe A.

 

Pour aller plus loin :

  • Vous pouvez associer votre chaudière gaz ou fioul à une installation utilisant  une énergie renouvelable, par exemple pour produire votre eau chaude grâce à des capteurs solaires thermiques et ainsi optimiser votre consommation énergétique.

  • Vous pouvez améliorer le pilotage de votre installation (régler une température optimale, gérer vos déplacements) avec plus de précisions grâce à une régulation connectée.

 

  • Vous disposez d’une chaudière fioul fabriquée après les années 2000, ou d'une chaudière gaz non condensation postérieure à 2005.

  • Leur efficacité saisonnière (moyenne annuelle) se situe entre 75 et 82%.

  • Votre chaudière consomme environ 15% de plus que si votre chaudière était en classe A.


Pour aller plus loin :

  • Vous pouvez remplacer votre chaudière par une chaudière à condensation, ce qui vous permettra de gagner en performance énergétique et donc de diminuer vos consommations.

  • Vous pouvez associer votre chaudière gaz ou fioul à une installation utilisant une énergie renouvelable, par exemple pour produire votre eau chaude grâce à des capteurs solaires thermiques et ainsi optimiser votre consommation énergétique.

  • Vous pouvez améliorer le pilotage de votre installation (régler une température optimale, gérer vos déplacements) avec plus de précisions grâce à une régulation connectée.

  • Avertissement : dans certains logements en immeuble, il n’est pas toujours possible d’installer une chaudière à condensation selon le type de conduit sur lequel elle est raccordée. Des procédés existent pour rénover celui-ci.  Renseignez-vous auprès du professionnel qui vous a délivré votre étiquette.

 

  • Vous possédez une chaudière qui a certainement plus de vingt ans et est en fin de vie. Ces équipements ont un impact environnemental significatif par rapport à une chaudière neuve.

  • Son efficacité saisonnière (moyenne annuelle) est inférieure à 75 %.

  • Votre chaudière consomme environ 20 à 30% de plus que si votre chaudière était en classe A.

 

Pour aller plus loin :

Il est temps de remplacer votre chaudière ! Outre la réduction d’émissions de polluants, vous réaliserez des économies sur votre facture énergétique et gagnerez en confort et en tranquillité.